Urban trek à Hong Kong

Hong kong, ville verte? On a teste et approuvé. Au départ des gratte-ciels de Central, partez randonner « nature » de pics panoramiques en plages sauvages. Sous l’oeil du bouddha géant.

Hong Kong, 7 heures du matin. Dans le quartier de Central, au bord de la mer de Chine, les gratte-ciels tutoient l’infini et les touristes marchent le nez en l’air. Record d’altitude : 415 mètres, pour la tour de Two IFC, la bourse hong-kongaise. Comme dans un jeu vidéo, des passerelles aériennes courent entre les buildings de verre et d’acier. Sept millions d’habitants vivent sur cette planète-confetti de 1000 km2, assortie de 260 îles, rétrocédée par les Anglais à la Chine en 1997. Leur raison de vivre : le business, avec la bénédiction de Bouddha.

Il est l’heure de plonger dans la quatrième dimension. Cap sur le MTR, le métro local. Musique apaisante, écrans vidéos, escalators géants: pour aborder ce monde underground, il faut un sésame. Il se présente sous la forme d’une carte à puce, baptisée Octopus, qui fonctionne comme un porte-monnaie électronique. Rechargeable à la demande, elle permet de circuler absolument partout dans Hong Kong, en métro, en ferry, en tram, en bus. Chaussures de rando et sac au dos, on remonte à contresens la foule des employés de bureau, qui ondule tel un immense banc de poissons dans le ventre de Central Station. Zéro choc, zéro regard, les Hong-kongais n’ont pas de temps à perdre. Une heure plus tard, nous voilà sur la Mac Lehose Trail, au coeur de la jungle du Sai Kung Country Park. Au loin, sur les eaux moirées, flottent des îlots verdoyants…

Il ne reste plus qu’à suivre les papillons-tigre qui volètent entre bambous géants et eucalyptus. Au programme, 12 km et 5 heures de rando descendante/montante. En chemin, on observe à la loupe la fleur du bauhinia, l’emblème de la péninsule, on longe les crêtes acérées du Sharp Peak, on passe des mangroves peuplées de pandanus aux racines aériennes, on apprend que le bambou implose quand il fait froid (c’est l’origine du pétard !), on tâte les rouleaux de la plage de Tai Long Wan et on s’offre un repas princier chez Mr Lai. Menu du jour : riz cantonnais aux crevettes, côtes de blettes marinées et bière Xing Tao. Le tout pour 30 HK $ (3 €)/personne. Les macaques qui sautent de branche en branche assurent l’animation !

Une exception locale, cette randonnée ? Pas du tout. Aux portes de Hong Kong Island, la nature est omni-présente. C’est le gouverneur britannique Mac Lehose, un écolo visionnaire, qui imposa ces « green zones » dans les années 1970, pour stopper l’urbanisation galopante de la péninsule. Pour découvrir collines nappées de bambous, pics pentus, rivières et plages sauvages, les urban trekkeurs choisissent leurs sentiers à la carte, tous à portée de métro, de bus ou de ferry. Tout est possible : grimper en téléphérique à fond de verre jusqu’au bouddha géant de l’île de Lantau et s’offrir l’ascension du Lantau Peak (934 m.), filer sur les crêtes pentues et herbues de Dragon’s Back Trail, égrainer les criques d’or et les temples bouddhistes de la petite île de Cheng Chau… Terminus à Victoria Peak, avec vue décoiffante sur la baie de Hong Kong illuminée.

GUIDE PRATIQUE

Niveau de difficulté

Parcours de niveau facile à sportif, sur des sentiers « nature » de 3,5 à 100 km, avec des dénivelés variés, tous accessibles par les transports publics hong-kongais (métro, bus, ferries, téléphériques). Les plus sportifs s’attaquent au Sharp Peak, dans le Sai Kung Country Park ou au Lantau Peak, sur l’île de Lantau.

Le programme

Ce séjour libre à Hong Kong permet de mixer la découverte des quartiers de la city, des îles de l’archipel et des country parks environnants. On construit son programme en solo, grâce au site www.hkwalkers.net et à la brochure « Hong Kong Nature » de l’office du tourisme ou on part avec un des guides érudits de www.walkhongkong.com.

La météo

Situés à l’extrême sud de la Chine, au bord de la mer de Chine, Hong Kong et son archipel de 260 îles jouissent d’un climat tropical humide. L’automne-hiver (de novembre à février) est la période idéale pour randonner : températures de 20 à 28°C et bonne visibilité. Eviter la saison des typhons, de mai à octobre.

Budget

Comptoir des Voyages propose des séjours à la carte à Hong Kong avec vol direct Air France au départ de Paris (12 h) à partir de 540 € AR et hébergement en hôtel design à partir de 68 €/nuit/chbre dble en B&B. Coup de cœur pour les mini-suites du Cosmo Hotel à Kowloon et pour les chambres « harbour view » du East Hotel à Hong Island. Sur place, on circule en liberté (métro, bus, tramways, ferries) grâce à la carte rechargeable Octopus.  Tel : 0892 239 339 ou www.comptoir.fr

Bon à savoir : L’Office du tourisme de Hong Kong propose un kaléidoscope de 12 activités culturelles gratuites (leçon de feng-shui, cérémonie du thé, etc). www.discoverhongkong.com

Article paru en novembre 2010 dans l’Equipe Magazine

Catégories

Archives

Pour me contacter

Cet article vous a intéressé ? Vous aimeriez que l'on travaille ensemble ? Contactez-moi par tel au 06 88 64 43 13 ou par mail sur desclos.pascale@gmail.com. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire de contact.